Ensiferum
Critique Publié le

Pagan Fest 2013 | Ensiferum et Tyr sonnent la charge au Métropolis

En l’honneur du métal païen et viking, le Pagan Fest America passait par Montréal ce jeudi soir. Une soirée un peu longue au Métropolis, dominée par l’excellente prestation de Ensiferum.

Créé il y a quelques années en Europe, le Pagan Fest réunit annuellement un plateau de groupes de métal « pagan/viking/folk ». La tournée passe désormais en Amérique du Nord, drôlement intitulée « Pagan Fest America », un titre amusant de paradoxes.

Photo par Renaud Sakelaris.

Tyr. Photo par Renaud Sakelaris.

Mieux vaut être vraiment fan, car 5 groupes du genre qui s’enchaînent, ça peut être long.

Hellvot, Trollfest et Heidevolk se succèdent sur scène sans vraiment créer d’engouement majeur. Bien qu’entraînantes, les mélodies d’inspiration celtiques se ressemblent vite.

Týr relève la barre avec son métal venu des îles Féoré, au large de la  Finlande. Le quatuor est très efficace notamment au niveau des voix. Le public se réchauffe, notamment avec l’excellent Hold the Heaten Hammer High dont le refrain colle au cerveau.

 

Ensiferum 

Et c’est enfin les très attendus Ensiferum qui embarquent sur scène, sous une énorme ovation, avec le très efficace In My Sword I Trust. Actifs depuis plus de dix ans, les Finlandais sont des maîtres dans leur genre et leur prestation surpassera de loin tous les autres groupes.

Photo par Renaud Sakelaris.

Ensiferum. Photo par Renaud Sakelaris.

Ils enchaînent directement avec le classique de leurs débuts Guardians of Fate, continuant d’enflammer la salle qui se déchaîne. S’ensuit From Afar de l’album du même nom, un autre morceau remarquable en spectacle.

Les musiciens sont irréprochables, Petri Lindroos mène sa barque – ou plutôt son drakkar – avec brio. Mention spéciale au bassiste Sami Hinkka, absolument déchaîné jeudi soir, courant dans tous les sens et entraînant le public.

Après quelques récents morceaux, Ensiferum attise la tension et le circle pit avec les célèbres Tale of Revenge puis Lai Lai Hei, chantées en chœur par la foule. Le plus épique Twilight Tavern, de l’avant-dernier album, finit de semer la tempête dans le moshpit avec sa fin accélérée, avant que le groupe balance le classique Iron.

Se retirant pour un rappel, Ensiferum n’est pas encore sur scène que Sami mène la foule avec un solo de basse, revenant sur scène en jouant le riff de Money (Pink Floyd). Moment de gloire pour un fan alors que le groupe aperçoit au balcon ce chevalier, vétu d’un casque et d’une côte de maille, brandissant son épée alors que le groupe et le reste de la foule le salue !

C’est le culte Battle Song qui vient clôturer la soirée où Ensiferum s’impose sans conteste comme une référence du genre.

Photos en vrac
(par Renaud Sakelaris)

Tyr

tyr-montreal-2013-10 tyr-montreal-2013-09 tyr-montreal-2013-08 tyr-montreal-2013-07 tyr-montreal-2013-06
tyr-montreal-2013-05 tyr-montreal-2013-04 tyr-montreal-2013-03 tyr-montreal-2013-02 tyr-montreal-2013-01

Trollfest

trollfest-montreal-2013-10 trollfest-montreal-2013-09 trollfest-montreal-2013-08 trollfest-montreal-2013-07 trollfest-montreal-2013-06
trollfest-montreal-2013-05 trollfest-montreal-2013-04 trollfest-montreal-2013-03 trollfest-montreal-2013-02 trollfest-montreal-2013-01

Helsott

helsótt-montreal-2013-08 helsótt-montreal-2013-07 helsótt-montreal-2013-06 helsótt-montreal-2013-05
helsótt-montreal-2013-04 helsótt-montreal-2013-03 helsótt-montreal-2013-02 helsótt-montreal-2013-01

Heidevolk

heidevolk-montreal-2013-13 heidevolk-montreal-2013-12 heidevolk-montreal-2013-11 heidevolk-montreal-2013-10 heidevolk-montreal-2013-09
heidevolk-montreal-2013-08 heidevolk-montreal-2013-07 heidevolk-montreal-2013-06 heidevolk-montreal-2013-05 heidevolk-montreal-2013-04
heidevolk-montreal-2013-03 heidevolk-montreal-2013-02 heidevolk-montreal-2013-01

 

Ensiferum

ensiferum-montreal-2013-11 ensiferum-montreal-2013-10 ensiferum-montreal-2013-09 ensiferum-montreal-2013-08
ensiferum-montreal-2013-07 ensiferum-montreal-2013-06 ensiferum-montreal-2013-05 ensiferum-montreal-2013-03

Artistes
,
Villes
Salles

Vos commentaires