Jean Leloup
Critique Publié le

Photos: Jean Leloup à Laval

Jean Leloup était de passage hier soir a la Salle André-Mathieu de Laval avec son projet The Last Assassins. Un Jean Leloup qui a su se faire attendre avant de s’emparer de la scène gorgé de confiance.

L’énergie était au rendez-vous! À entendre la réaction de la foule alors qu’il commençait à peine à entonner Les fourmis, il était clair que ses fans étaient venus rencontrer le Jean Leloup de l’époque pré-Jean Leclerc; The Last Assassins n’était qu’une excuse pour faire un retour en force!

Fidèle à lui-même, il a enfilé ses succès à son propre rythme, avec une cadence parfois improvisée et nonchalante bien propre à lui. Il s’est entre autres permis l’audace de mixer YMCA avec La vie est laide

Il s’est ensuite laissé désirer à nouveau pour son rappel… s’accordant la liberté d’aller fumer une cigarette, laissant ainsi l’auditoire languir et l’acclamer pendant de longues minutes… À voir la cohérence de son discours à son retour un peu glissant, on pouvait se demander s’il n’avait pas fumé autre chose qu’une cigarette…

Peu importe, cette icône de la culture pop québécoise est resté fou et jeune, et c’est ainsi qu’on l’aime. D’ailleurs, pourquoi changerait-on une formule gagnante?

Photos en vrac:

 

Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires