Pierre Lapointe
Critique Publié le

Pierre Lapointe et les Beaux Sans-coeur à l’Esco | De rock et de sueur!

Bon sang ce que c’était chaud dans l’Esco mercredi soir! Au sens propre comme au figuré. Avec Pierre Lapointe et ses Beaux Sans-coeur sur scène, les amplis bien crinqués, et une foule aussi compacte que légalement possible, tous les ingrédients étaient réunis pour une session de hot yoga rock’n’roll dans un décor de party de sous-sol.


 

Ton corps est tout sauf froid…

Non mais ce qu’il est beau L’Esco lorsqu’on l’ornemente de la sorte!  Il paraît que Pierre Lapointe est venu installer lui-même les petits fanions au plafond durant l’après-midi (source anonyme), dans l’esprit un peu DIY de son projet actuel.

Ça fait chargé comme décor lorsqu’on suspend des banderoles dans un lieu où il y a des plafonds de 7 pieds, sans compter les frou-frous suspendus aux pieds de micro et les franges des costumes blancs des musiciens. Ajoutez à cela plusieurs ballons lancés dans la foule durant Sous ses cheveux et des suppôts aux masques canins qui lancent des condoms dans la foule durant La sexualité (on salue notre source anonyme susmentionnée!), et on se croirait dans un show des Flaming Lips… dans un 3 et demi.

Une fan enthousiaste s’est dit : « heille non, mais je pourrais faire du body-surfing ».  Dans un endroit où les plafonds font 7 pieds de haut, je vous le rappelle.

Ç’aurait pu virer mal. De plusieurs façons. En voici trois :

  1. Elle tombe sur la tête et se brise le cou.
  2. Elle s’étrangle avec les fanions au plafond.
  3. Elle s’embroche sur le pied de micro en revolant sur la « scène ».

Heureusement, tout s’est bien passé. C’était rock. Et un peu awkward. Pas de mort, ni de blessé. Pas même un bleu de corps immense comme celui de Frannie, de Random Recipe, qui a tenté un saut de l’ange dans une foule pas prête du tout pour ça, au FME le week-end dernier. Durant ce même show de Pierre Lapointe et les Beaux sans-coeur. On peut dire que le sort est maintenant conjuré.

 

Pierre Lapointe revisité

Musicalement, non seulement la bande a repris toutes les chansons du nouvel album Ton corps est déjà froid, en version plus punk-garage que sur disque (surtout l’explosive Chienne Chimère), mais également quelques chansons revisitées du beau Pierre. L’étrange route des amoureux était ainsi plus rocailleuse, La sexualité plus déjantée, et que dire Je déteste ma vie au rappel…  Wow. Toute une relecture pour terminer ça tout en décibels!

La série de shows de Pierre Lapointe et les Beaux Sans-coeur à L’Esco se poursuit ce soir (jeudi) et demain (vendredi). Mais si on vous l’apprend en lisant ceci, il est trop tard : ça affiche complet depuis longtemps.

L’album est disponible dès maintenant en formats CD, vinyle et numérique, avec une jolie série de GIF animés, ce qui est parfait pour des médias interactifs comme nous!  Voyez :

Grille de chansons

  1. Décompte
  2. Ton corps est déjà froid
  3. Des maux sur tout
  4. Sous ses cheveux
  5. Si tu dis non
  6. Toi tu t’en fou
  7. J’aime bien quand tu pleures
  8. La sexualité
  9. 1-2-3-4
  10. L’étrange route des amoureux
  11. La voix d’un homme
  12. Encore un autre amour
  13. 4 jours déjà
  14. Les remords ont faim
  15. Vrai ou faux
  16. Le bar des suicidés
  17. Chienne chimère

 

Rappel

Je déteste ma vie

Artistes
Villes
Salles

Événements à venir

Vos commentaires