Mathieu Bérubé
Entrevue Publié le

Portraits de Petite-Vallée | Mathieu Bérubé

Du 30 juin au 9 juillet 2016, le Festival en chanson de Petite-Vallée bat son plein. Notre collaboratrice Mélissa Trépanier s’y trouve, et vous propose une série de 8 portraits des artistes découverts sur place. Cinquième portrait de la série : Mathieu Bérubé.

Mathieu Berube

Nom : Mathieu Bérubé

Âge : 22 ans

Style musical : Je n’aime pas trop nommer le style, comme on s’accompagne tous à la guitare. Finalement, on finit tous par faire du folk. De la chanson je dirais.


 

  • De quelle région es-tu originaire?

Je viens de St-Eustache.

 

  • Si tu devais faire découvrir un seul endroit dans cette région, quel serait-il?

Probablement l’église. Il y a des traces de boulets de canon et aussi tout plein de patriotes qui y sont morts incendiés.

 

  • Pourquoi avoir tenté l’expérience de Petite-Vallée?

Ça fait trois ans que je m’inscris en fait. J’étais déjà venu, il y a deux ans. On est tellement bien ici, c’est parfait. On dirait qu’il y a des petites chansons dans la mer et qu’il reste juste à les pêcher.

 

  • En musique, quelle est ta source d’inspiration?

Beaucoup de choses. En étant à Petite-Vallée, j’ai envie de dire la mer. Sinon, des histoires personnelles qui viennent de mes expériences.

 

  • Quel concert t’a le plus marqué?

Je suis allé voir Rufus Wainwright avec l’OSM, il y a quelques années. C’est pas mal le plus beau show que j’ai vu, du moins celui dans lequel j’ai le plus tripé.

 

  • Quel serait ta devise ?

J’aime bien : pourquoi faire demain ce qu’on peut remettre à après-demain.

Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires