Nouvelle Publié le

Rénovation et agrandissement de l’Espace Go | Le rêve sera bientôt réalisé

Ginette Noiseux, directrice générale et artistique du Théâtre Espace Go depuis 36 ans, était tous sourires devant la presse ce midi pour accueillir la ministre du Patrimoine canadien, Mélanie Joly, venue annoncer une contribution de 3 M $ pour la rénovation et l’agrandissement de ce lieu exceptionnel qui a toujours donné la parole aux femmes à travers le théâtre.

Photo par Caroline Laberge.

Photo par Caroline Laberge.

Le ministre de la Culture du Québec, Luc Fortin, avait déjà confirmé il y a un an une aide de 2 M $ de son ministère pour la réalisation du projet. Mais, on le sait, pour ce type de montage financier, il faut attirer tout autant les partenaires privés. Avec beaucoup d’acharnement, l’objectif est sur le point de se réaliser par l’ajout d’un autre million de dollars venu du secteur privé. Le projet dans son entièreté se chiffre donc à 6 M $.

Après 20 ans d’occupation, Espace Go craque de partout (toiture, réseau électrique, ventilation, plomberie, etc.) et il fallait agir pour sauver ce théâtre. Une mise à niveau des installations, due à la croissance constante des nouvelles technologiques, s’impose de manière criante.

Non seulement Go sera rénové et mis à niveau, mais on annonce en même temps un agrandissement du théâtre qui va permettre, en construisant sur un terrain de stationnement derrière l’édifice actuel, la création de nouveaux espaces. Cet ajout permettra, entre autres, à la prestigieuse compagnie UBU, qui livre sans failles un théâtre de haut calibre depuis 35 ans, d’y loger en résidence. Le directeur d’Ubu et convoité metteur en scène Denis Marleau était d’ailleurs présent à la conférence de presse, avec sa complice en création Stéphanie Jasmin.

Le nouvel Espace Go, en plus d’ateliers de travail en cours, se verra doté d’éléments de pointe, dont un laboratoire technologique qui constituera en soit une salle additionnelle dédiée à la recherche multimédia, image et son. Cet outil de travail de haut niveau pourra être utilisé par d’autres compagnies de théâtre québécoises, en plus d’accueillir des créateurs pointus venus de l’étranger.

Ginette Noiseux, qui est aussi une remarquable conceptrice de costumes, est associée à de grandes productions qui traversent notre histoire théâtrale. Et ses choix artistiques à Go sont toujours aussi éclairés, même après un si long règne. Ce midi, elle parlait de « rencontres intergénérationnelles », avec comme objectifs la transmission du savoir et la créativité toujours renouvelée.

L’Espace Go, issu en 1981 du Théâtre Expérimental des Femmes, reste d’ailleurs le seul théâtre en Amérique du Nord à inscrire et valoriser dans sa mission la contribution des femmes artistes à l’évolution de la pratique théâtrale. Parmi les quelque 480 spectacles depuis sa création, tant de grandes œuvres, locales et étrangères, y ont trouvé vie.

L’échéancier des travaux fera en sorte que le Théâtre Espace Go fermera en mai prochain, en prévision d’une reprise de ses activités artistiques en février 2018.

GO-16-17-Patrimoine-Conférence-Photo_1

Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires