The Cure
Critique Publié le

Riot Fest 2014 à Toronto | The Cure, Flaming Lips, Metric et plus

L’édition 2014 du Riot Fest était lancée en grande, samedi, au Downsview Park de Toronto. Après une météo très peu clémente la veille, orages violents et pluie diluvienne, une marrée de monde s’était rassemblée à l’occasion de ce festival malgré un terrain boueux et un ciel encore quelque peu menaçant.

 

Jour 1 : The Cure, Flaming Lips et plus

La programmation de samedi s’annonçait très variée et très chargée avec des groupes comme The Mounties, Glassjaw, The Afghan Whigs, en passant par Taking Back Sunday, Paul Weller, Rise Against et The Flaming Lips, pour ne nommer que quelques noms.

Le groupe canadien The Mounties était l’un des premiers groupes à monter sur scène en début d’après-midi. Devant une foule encore parsemée, les musiciens ont offert une performance énergique et ont présenté la majorité des pièces de leur album Thrash Rock Legacy.

Mounties - Photo par GjM Photography

Mounties – Photo par GjM Photography

De passage à Montréal le soir précédent, le groupe rock américain The Afghan Whigs montait sur la grande scène Roots du Riot Fest en milieu d’après-midi. Nouvellement reformé, le groupe a offert aux spectateurs de plus en plus nombreux un son rock et électrisant. En avant-scène, le chanteur Greg Dulli était en pleine forme. Le groupe nous a offert à la fois de nouvelles chansons de leur plus récent album Do the Beast, ainsi que de vieux succès, comme Debonair et Gentlemen.

The Afghan Whigs - Photo par GjM Photography

The Afghan Whigs – Photo par GjM Photography

Plus tard en soirée, le flamboyant groupe The Flaming Lips a en fait voir de toutes les couleurs à l’énorme foule présente sur le site. Reconnu pour ses prestations éclatées, le groupe originaire d’Oklahoma City n’a pas déçu. Vêtu d’un juste au corps au motif du système musculaire humain, le chanteur Wayne Coyne s’est présenté sur la scène entouré, entre autres, de mascottes géantes en forme de champignon, d’arc-en-ciel et de chenille. Le groupe en a mis plein la vue et les oreilles.

The Flaming Lips - Photo par GjM Photography

The Flaming Lips – Photo par GjM Photography

La première soirée du Riot Fest, aussi surnommé le Mud Fest pour l’occasion, s’est terminée avec la prestation du groupe culte The Cure. Contrairement au groupe précédent, les gars de The Cure sont montés sur scène sous un éclairage un peu plus sobre.

La réputation des musiciens n’est plus à faire : il suffit d’écouter le public entonner chacune des paroles de leurs chansons pour réaliser que le nombre de succès à leur actif est imposant. Robert Smith et sa bande étaient en grande forme et ont offert une prestation solide. Malheureusement, aucun photographe n’était autorisé devant la scène pour capter des images de la présence plutôt rare du groupe en sol canadien.

 

Jour 2 : Die Antwoord, City and Colour, Metric et plus 

Le deuxième jour du Riot Fest s’annonçait beaucoup plus clément sur le plan de la météo en ce dimanche après-midi. Un soleil radieux nous attendait sur le site du Downsview Park. La programmation de la deuxième journée était aussi chargée et variée que la première. Au menu, nous avons pu voir des groupes comme Restorations, Tokyo Police Club, Die Antwoord, Death Cab For Cutie, The National, Metric et City and Colour.

Restorations, groupe originaire de Philadelphie, a offert une excellente prestation aux sonorités indie rock. Les quelques difficultés de sonorisation en début de prestation n’ont pas empêché les quatre musiciens de s’amuser sur scène et de livrer la marchandise. Une belle découverte!

Restoration - Photo par GjM Photography

Restoration – Photo par GjM Photography

The Bots - Photo par GjM Photography

The Bots – Photo par GjM Photography

Plus tard en après-midi, le duo originaire de Los Angeles, The Bots, est venu électriser la scène Rock du festival. Malgré leur jeune âge, les deux frères ont une feuille de route impressionnante : trois albums complets et de nombreuses présences à des festivals en Amérique et en Europe. Les deux musiciens ont une très belle complicité sur la scène et dégagent une énergie contagieuse.

Dans la catégorie « dans ta face », les membres de la formation Die Antwoord ont fait leur apparition sur la scène vêtus de combinaisons orangées. Les rythmes hip-hop techno-rave et les propos abrasifs du groupe ont ajouté une nouvelle dimension à cette journée plutôt dédiée à la musique indie. Quoi qu’il en soi, le groupe ne laisse personne indifférent.

Die Antwoord - Photo par GjM Photography

Die Antwoord – Photo par GjM Photography

La deuxième et dernière journée du festival s’est terminée avec deux groupes chouchous canadiens, soit Metric et City and Colour. Avec des performances solides de la part des deux formations, il va sans dire que le public était complètement ravi de les retrouver.

Somme toute une fin de semaine remplie de surprises et de prestations mémorables de plusieurs autres groupes.

Photos en vrac, par Greg Matthews

The Afghan Whigs - Photo par GjM Photography Photo par GjM Photography Photo par GjM Photography Tokyo Police Club - Photo par GjM Photography Tokyo Police Club - Photo par GjM Photography
Tokyo Police Club - Photo par GjM Photography Tokyo Police Club - Photo par GjM Photography The Flaming Lips - Photo par GjM Photography The Flaming Lips - Photo par GjM Photography The Flaming Lips - Photo par GjM Photography
The Flaming Lips - Photo par GjM Photography The Flaming Lips - Photo par GjM Photography The Bots - Photo par GjM Photography The Bots - Photo par GjM Photography The Bots - Photo par GjM Photography
The Afghan Whigs - Photo par GjM Photography The Afghan Whigs - Photo par GjM Photography Taking back Sunday - Photo par GjM Photography Taking back Sunday - Photo par GjM Photography Taking back Sunday - Photo par GjM Photography
Taking back Sunday - Photo par GjM Photography Taking back Sunday - Photo par GjM Photography Taking back Sunday - Photo par GjM Photography Taking back Sunday - Photo par GjM Photography Taking back Sunday - Photo par GjM Photography
Stars - Photo par GjM Photography Stars - Photo par GjM Photography Rise Against - Photo par GjM Photography Rise Against - Photo par GjM Photography Rise Against - Photo par GjM Photography
Rise Against - Photo par GjM Photography Rise Against - Photo par GjM Photography Rise Against - Photo par GjM Photography Rise Against - Photo par GjM Photography Restoration - Photo par GjM Photography
Restoration - Photo par GjM Photography Restoration - Photo par GjM Photography Photo par GjM Photography New Found Glory - Photo par GjM Photography New Found Glory - Photo par GjM Photography
New Found Glory - Photo par GjM Photography New Found Glory - Photo par GjM Photography New Found Glory - Photo par GjM Photography New Found Glory - Photo par GjM Photography The National - Photo par GjM Photography
The National - Photo par GjM Photography The National - Photo par GjM Photography The National - Photo par GjM Photography Mounties - Photo par GjM Photography Mounties - Photo par GjM Photography
Mounties - Photo par GjM Photography Mounties - Photo par GjM Photography Mounties - Photo par GjM Photography Manchester Orchestra - Photo par GjM Photography Manchester Orchestra - Photo par GjM Photography
Manchester Orchestra - Photo par GjM Photography Manchester Orchestra - Photo par GjM Photography Manchester Orchestra - Photo par GjM Photography Manchester Orchestra - Photo par GjM Photography Glassjaw - Photo par GjM Photography
Glassjaw - Photo par GjM Photography Glassjaw - Photo par GjM Photography Glassjaw - Photo par GjM Photography Glassjaw - Photo par GjM Photography Glassjaw - Photo par GjM Photography
Glassjaw - Photo par GjM Photography Glassjaw - Photo par GjM Photography Glassjaw - Photo par GjM Photography Carnival games - Photo par GjM Photography Dropkick Murphys - Photo par GjM Photography
Die Antwoord - Photo par GjM Photography Die Antwoord - Photo par GjM Photography Die Antwoord - Photo par GjM Photography Die Antwoord - Photo par GjM Photography Die Antwoord - Photo par GjM Photography
Death from above 1979 - Photo par GjM Photography Death from above 1979 - Photo par GjM Photography Death from above 1979 - Photo par GjM Photography Death from above 1979 - Photo par GjM Photography Death from above 1979 - Photo par GjM Photography
Death cab for cutie - Photo par GjM Photography Death cab for cutie - Photo par GjM Photography Death cab for cutie - Photo par GjM Photography Riotfest - Photo par GjM Photography Main stages - Photo par GjM Photography
Riotfest - Photo par GjM Photography Riotfest - Photo par GjM Photography RiotFest - Photo par GjM Photography Riotfest - Photo par GjM Photography Bring me the Horizon - Photo par GjM Photography
Bring me the Horizon - Photo par GjM Photography Rock stage - Photo par GjM Photography Bring me the Horizon Photo par GjM Photography Bring me the Horizon Photo par GjM Photography Bring me the Horizon Photo par GjM Photography

Événements à venir

Vos commentaires