Roger Waters
Critique Publié le

Roger Waters au Centre Bell | Incroyablement incroyable !

Il y avait de l’excitation dans l’air, lundi soir au Centre Bell, et ce n’était évidemment pas pour le CH, mais bien pour le génie derrière la musique de Pink Floyd, Roger Waters ! Un timing parfait avec le climat politique mondial actuel…

On nous avait promis que le spectacle nous ferait vivre une expérience jamais vue par le passé… et c’était vrai !

L’écran géant, plus grand que nature, présentait projection après projection. Pour accompagner le tout, les sons provenaient d’une peu partout dans l’amphithéâtre grâce à des hauts parleurs camouflés un peu partout dans l’aréna, ce qui permettait des immersions incroyables. On avait un peu l’impression d’être au IMAX du futur.

Évidemment, la question était à savoir si Roger Waters allait jouer « les vieux classiques », et la réponse est oui. On parle de Dark Side of the Moon presqu’en entier, les Dogs et Pigs de l’album Animals, sans oublier Another Brick in the Wall, Wish You Were Here et Comfortably Numb.

À défaut d’avoir la vraie formation originale de Pink Floyd qui s’arrête au Centre Bell, les quelques 14 000 spectateurs présents ont pu goûter à ce qu’il y a de plus près du mythique groupe britannique et c’est franchement incroyablement incroyable. L’éclipse parfaite !

Roger Waters donnera deux autres représentations au Centre Bell, soit ce soir (mardi 17 octobre) et jeudi. Détails et billets par ici.

Artistes
,
Villes
Salles

Vos commentaires