VioleTT Pi
Nouvelle Publié le

RU 2017 | Peinture de rue, installations immersives et concerts gratuits !

Du 24 au 27 août prochain, RU prend d’assaut l’avenue du Mont-Royal sur plus de deux kilomètres, entre le boulevard Saint-Laurent et la rue Fullum. L’édition 2017 de ce grand happening de fin d’été incarne pleinement son nom avec des propositions artistiques vibrantes, étonnantes et déjantées qui collent au bitume et à notre réalité urbaine : fresques nocturnes éphémères réalisées sur l’asphalte par des artistes visuels, graffiteurs et muralistes qui ont fait leur marque, installations immersives oniriques et déstabilisantes, danse urbaine contemporaine à géométrie variable, programmation musicale gratuite de feu, de rock et d’émotions sur la scène du site métro Mont-Royal…

* Photos par Jean-François Leblanc

Peinture de rue

Le vendredi 25 août, de 21 h jusque dans la nuit, 25 artistes invités feront surgir de l’asphalte des fresques éphémères en autant de pop-up colorés, issus de leur imaginaire débridé. Aucun thème, une seule directive : nous faire vibrer. Parmi les artistes chevronnés, de grandes pointures : Labrona, Borrris, Jason Botkin, Rupert Bottenberg et Waxhead. Au cours de cette soirée, sur le site des fresques nocturnes, le collectif Skinjackin offrira une séance gratuite de body painting, tandis que Baexel s’installera aux platines près du bar en plein air (activité qui débute à l’angle St-Hubert, remise au lendemain en cas de pluie).

RU-Grande_fresque_814_15

Installations immersives : Les Cabinets improbables

Quatre artistes et collectifs relèvent le défi de transformer chacun un container selon la thématique des quatre points cardinaux. Ici, l’inusité devient la norme ! Inspirées par l’Est, l’Ouest, le Nord ou le Sud, les installations se déclineront en univers oniriques, expériences déstabilisantes et voyages invraisemblables guidés par une boussole déglinguée, une rose des vents chahutée par un vent malin, qui n’indique plus que les directions des chemins intérieurs. Les créateurs : Collectif Hamac, Louie George Micheal avec Gaëlle Le Couster et Myriam Rigaud, Maude Frénette-Roy et Odace Événements.

 

La Scène musicale / site métro Mont-Royal

Artiste épanouie et toujours vibrante, Catherine Major donnera le coup d’envoi de la Scène musicale de RU, le jeudi 24 août à 20 h, nous invitant dans La maison du monde (son 4e album), spectacle évolutif et organique où s’entrelacent les pianos classique, électrique, électronique et sa voix chaude. Le vendredi à 18 h, avec des MCs aux mégaphones, des cuivres brûlants et des batteurs aux grooves de rue, le Urban Science Brass Band apportera la chaleur d’un cypher hip-hop à l’ancienne et l’énergie d’une parade de la Nouvelle-Orléans. À 20 h, The Brooks, huit musiciens qui partagent la même passion pour le Funk et Soul authentique ; un groupe adulé par ses pairs, qui s’est fait reconnaître du grand public lors de sa participation à l’hommage à Prince au Festival de jazz de Montréal.

Violett Pi. Photo par Shanti Loiselle.

Violett Pi. Photo par Shanti Loiselle.

Le samedi 26 août à 18 h, la formation belge Dalton Télégramme offrira au public son style musical unique, qui mélange western, folk et chanson française, s’inspirant autant de Bashung que des moutures sonores attelées aux films des frères Coen et des coups de flingue de Johnny Cash. Suivra à 20 h Gazoline, un groupe qui servira une bonne dose de feu musical et plaira aux mordus de vrai rock actuel. Enfin, le dimanche 27 août à 15 h, un artiste fascinant, complexe et déroutant, VioleTT Pi, nous étonnera avec son capharnaüm artistique, électro aimant à courant alternatif… Il fera entendre son 2e album : Manifeste contre la peur, tout à fait punk et à la fois subtil et détonnant.

 

Danse urbaine et contemporaine : fresque chorégraphique de Ismaël Mouaraki

Le jeudi 24 août à 19 h, sur le site Mont-Royal et St-Hubert (remis au samedi même heure en cas de pluie), sera présentée une fresque chorégraphique à géométrie variable intitulée Lien(s), composée par le chorégraphe Ismaël Mouaraki, où cinq interprètes s’entrechoquent et se transposent de corps en corps. Lien(s) dresse un portrait social et culturel de notre époque. Le danseur et chorégraphe d’origine française-marocaine et établi au Canada possède une réputation solide tant ici (Cirque Eloise, Juste pour rire, Regroupement de la Danse, Queen Ka…) que de l’autre côté de l’Atlantique. L’artiste crée de mille manières, mais toujours avec la même obsession : mettre en corps les infinies facettes de l’humanité. À l’aube des quinze ans de sa compagnie Destins Croisés, Ismaël Mouaraki écrit une page nouvelle de son œuvre, toujours à la poursuite du renouvellement des langages urbains et contemporains.

Pendant les 4 jours de RU, l’avenue du Mont-Royal sera fermée à la circulation automobile et livrée entièrement aux piétons et aux commerçants qui tiendront la foire commerciale de la fin de l’été.

Événements à venir

Vos commentaires