ACÉPHALES et SLIDING
Critique Publié le

Tangente – Saison 2015-2016 | Échange et multidisciplinarité

Tangente dévoilait sa programmation 2015-2016 la semaine dernière, une saison sous le signe de la collaboration.


Le diffuseur de danse contemporaine Tangente, cofondée par Dena Davida et trois autres jeunes danseurs en 1981 alors que rien n’existait pour soutenir les jeunes danseurs à Montréal, repose sur des valeurs d’audace et de générosité. Son soutien aux artistes émergents est reconnu et admiré par son public et la communauté artistique montréalaise.

La collaboration, un des principes de base de la compagnie, est particulièrement à l’honneur cette année, avec de nombreux spectacles exploitant le thème, par leur fond ou par leur forme. « Échange et multidisciplinarité » sont les mots d’ordre.

 

Divers lieux (en attendant Espace Danse)

Trente-et-une œuvres seront présentées lors de la saison 2015-2016, à l’affiche l’espace de quelques jours chacun, principalement au Monument-National, mais également à Griffintown – the paper factory, à l’Usine C et à la Fonderie Darling.

Cette saison est la dernière avant l’entrée sur les planches du tout nouvel Espace danse, bâtiment qu’investiront Tangente, les Grands Ballets, l’Agora de la danse et l’École de danse contemporaine de Montréal.

#BOXTAPE, clou du lancement de la saison 2015/2016, est une structure d’art performatif signée Peter Trosztmer, dont un aperçu était visible lors du lancement à la Griffintown – the paper factory, ancienne usine de papier de caractère, située sous les rails du chemin de fer. La soirée était branchée mais détendue, et les invités y étaient conviés à explorer la géante structure de ruban adhésif de Trosztmer avant et après la présentation de la programmation saisonnière. Il était ainsi possible d’expérimenter soi-même la communication indirecte à travers la modification de l’environnement partagé, suivant l’intention du créateur. L’ambiance était au jeu informel et à la parole sincère, en toute complémentarité avec la mission d’inventivité et de prise de risque de Tangente.

Photo de courtoisie.

Photo de courtoisie. © Svetla Atanasova

Coups de cœur

Les audacieuses Danses Buissonnières présentent leur classe 2015 de finissants en danse contemporaine à Montréal. Les courtes pièces dansées seront présentées en rafale, du 1er au 4 octobre, au Monument-National.

#BOXTAPE, la structure de Peter Trosztmer, sera à l’affiche à l’espace Griffintown – the paper factory. Le public étant convié à contribuer à la performance aux côtés des artistes, des vêtements confortables seront de mise.

Tame, de Lara Kramer, s’annonce éclaté, intime et pertinent. Du 28 au 31 obtobre au Monument-National.

Avec Ce qui émerge après – remix + Les mioles – remix + En attendant le pickup, les chorégraphes et interprètes Sarah Bronsard et Nancy Gloutnez approchent la danse à travers un dialogue rythmique. À l’affiche au Monument-National du 10 au 13 décembre.

Avec pas d’cœur, de Maïgwen Besbois, exploite un thème semblable à un de ceux du film Gabrielle, de Louise Archambault : la sexualité des personnes handicapées. Du 16 au 19 mars au Monument-National.

Tangente nous offre, outre ses prix toujours abordables, une programmation dynamique et variée, au cœur de laquelle chacun saura trouver chausson à son pied.

Tous les détails des spectacles par ici : www.tangente.qc.ca

Vos commentaires