UK Subs
Critique Publié le

U.K. Subs à Jonquière | U.K. Subs, vous êtes en feu !

Le groupe mythique britannique UK Subs s’arrêtait mardi soir au 4-barils de Jonquière pour ce qui pourrait être leur dernière tournée canadienne. La formation qui a vu le jour en 1976 n’a rien perdu de leur fougue sur scène. Le chanteur Charlie Harper, avec ses lunettes et son déhanchement à la Ozzy Ozbourne, nous ramène dans le début du mouvement punk anglais.

U.K. Subs

Malgré la renommée du groupe, seulement une cinquantaine de personnes s’étaient déplacées un soir de semaine. Aucune interruption à la Fat Mike entre les chansons, le temps de reprendre leur souffle et c’était reparti de plus belle.

Âgé de 72 ans, le leader du groupe est propulsé par une énergie insoupçonnée, digne de la jeune trentaine. Arborant une coupe de cheveux légendaire des années 60, le bassiste Alvin Gibbs, membre de la formation depuis 1981, forme une paire du 3e âge phénoménale. Jamie Oliver à la batterie, tient un rythme effréné qui donne une tendinite seulement à le regarder. Ceux présents sur place, ont eu droit aux grands succès dont Warhead. Riot, Emotional Blackmail et Crash Course pour ne nommer que ceux-là vu leur grande carrière.

 

Anti-Clockwise

La présence de Anti-Clockwise en première partie était sans attente, mais quelle surprise de voir ces cinq musiciens de Montpellier venir jouer un punk-hardcore complètement disjoncté. Surnommés Pépé et Needles, les deux guitaristes étaient en grande forme. L’un sautait sur place et l’autre, tatoué de la tête au pied,  barbe grisâtre et plusieurs piercings à son actif avec un air assez sympathique, y est allé de plusieurs solos bien orchestrés. Le maniement de sa guitare lui semblait d’une telle facilité!

Eux qui en étaient à leur premier passage en sol canadien, ils n’ont pas manqué de se faire remarquer. Ça rentre dedans et c’est bon. Ce groupe mérite d’être acclamé à une plus grande échelle.

Un spectacle que les punks sur place vont se rappeler très longtemps. Aussi longtemps que l’âge de la légende vivante CHARLIE HARPER.

Artistes
,
Villes
Salles

Vos commentaires