Thievery Corporation
Nouvelle Publié le

Voyager avec Thievery Corporation en 6 chansons

De passage l’an dernier à la Salle Wilfrid-Pelletier, Thievery Corporation est déjà de retour dans la métropole, le 11 octobre prochain au MTELUS, pour présenter sa plus récente offrande « Treasures from the Temple ».

Véritable globe-trotteur musical, le duo Thievery Corporation agence depuis 20 ans le dub, le trip hop et l’acid jazz au reggae, à la bossa nova et à des sonorités provenant des quatre coins du monde. Cartographie de sa musique en 6 destinations.

États-Unis

Shaolin Satellite, tirée de Sounds From the Thievery Hi-Fi (1997)

Présentés en mai 1995 au Eighteenth Street Lounge à Washington, Rob Garza et Eric Hilton se sont rapidement liés d’amitié grâce à leur passion commune pour la bossa nova. Après la parution de plusieurs singles, Thievery Corporation sort son premier album Sounds From the Thievery Hi-Fi, marquant une nouvelle ère de la musique électronique.

Brésil

Chove Chuva de Sergio Mendes & Brazil – Sounds From The Verve Hi-Fi (2002)

La bossa nova, musique brésilienne émergeant à la fin des années 50, a plus que réuni Garza et Hilton : elle alimente leur création. En plus de dédier son premier album à la mémoire au fondateur du genre Antonio Carlos Jobim, décédé en 1994, le duo sort en 2002 une compilation des meilleurs morceaux des années 60 et 70, incluant les artistes Cal Tjader et Luiz Bonfá.

Liban

Lebanese Blonde, tirée de The Mirror Conspiracy (2000)

Il n’est pas rare d’entendre différentes langues sur leurs albums, de l’espagnol au roumain en passant par le persan et l’hindi. Le populaire titre faisant référence au haschich libanais compte aussi une version en français, qui a grandement contribué à faire connaître le groupe dans la francophonie. Lebanese Blonde a notamment tourné sur certaines ondes radio au Québec, au tournant du millénaire.

Irak

The Cosmic Game, tirée de l’album The Cosmic Game (2005)

Le groupe aux paroles politisées et conscientisées participait à Operation Ceasefire l’année de la sortie de Cosmic Game, un album plus sombre et plus psychédélique qu’à son habitude. Ce concert se déroulait à Washington pour mettre fin à la guerre en Irak.

Jamaïque

Strike the Root, tirée de The Temple of I &II (2017)

Le duo américain teinte sa musique de reggae et va jusqu’en Jamaïque pour enregistrer le titre. La présente tournée est même faite en compagnie de Julian Marley, fils du défunt Bob Marley.

France

Voyage Libre, tirée de Treasures from the Temple (2018)

De David Byrne de Talking Heads à Wayne Coyne du groupe Flaming Lips, Thievery Corporation compte tout le long de sa carrière de nombreuses participations au chant. Sur le plus récent album se succèdent Mr. Lif, Sitali, Racquel Jones, Natalia Clavier ainsi que la collaboratrice de longue date, la Parisienne née en Californie LouLou Ghelichkhani.

Pour ceux et celles qui désirent poursuivre le voyage avec Thievery Corporation, le duo sera en spectacle au MTELUS le jeudi 11 octobre prochain. Billets en vente par ici.


* Cet article a été produit en collaboration avec evenko.

Événements à venir

Vos commentaires