Walk Off The Earth
Critique Publié le

Walk Off The Earth rend un dernier hommage à « Beard Guy » sous le ciel froid de Burlington

Il devait bien faire entre -15 et -20 degrés Celsius à Burlington, en Ontario, ce dimanche après-midi.  Cela n’a pourtant pas empêché une foule impressionnante de s’assembler dans le city square, juste à côté de l’hôtel de ville, pour assister à un concert visant à célébrer la vie et la carrière du claviériste Mike Taylor, membre du groupe Walk Off The Earth mieux connu sous le nom « Beard Guy »,  qui est décédé en décembre dernier à l’âge de 51 ans.


 

Une initiative qui vient du coeur

Selon la mairesse de Burlington, Marianne Meed Ward, qui fut la première à monter sur scène pour s’adresser au public, c’est la chanteuse Sarah Blackwood qui aurait lancé l’idée de ce spectacle.  L’idée a fait boule de neige et plusieurs artistes se sont rapidement greffés au projet: Arkells, Scott Helman, les Barenaked Ladies, etc., tous des amis de Taylor qui tenaient à lui rendre hommage.

C’est un spectacle tout en simplicité auquel le public a eu droit pendant près de deux heures.  Les artistes ont opté pour la formule acoustique, et n’ont interprété à tour de rôle qu’une ou deux chansons.  Le tout était diffusé sur Internet par la CBC mais malgré cela, et malgré le froid, il était évident que Burlington tenait à communiquer en personne toute son affection pour celui qui n’avait jamais oublié ses origines et qui continuait de s’impliquer dans la ville ontarienne, notamment auprès des jeunes (il était entraîneur d’une équipe de hockey).

Des tout petits aux plus grands, tous et toutes sont restés jusqu’à la fin, savourant des moments touchants tels que Max Kerman, du groupe Arkells, qui a reprit le classique Stand By Me (accompagné de la foule), ou encore Scott Helman qui est venu chanter sa composition Machine.  Il a interprété cette dernière parce que lors d’une tournée conjointe avec Walk Off The Earth en Europe il y a quelques années, Helman et Mike Taylor ont filmé une performance de Machine au pied de la tour Eiffel.  Les derniers moments de la vidéo ont d’ailleurs été montrés sur l’écran géant derrière la scène tout de suite après la performance live de Helman, ce qui a semblé beaucoup émouvoir le public.

Les Barenaked Ladies ont tenu à participer au spectacle parce que Kevin Hearn et Mike Taylor avaient quelque chose en commun, un détail que les membres de Walk Off The Earth ignoraient jusqu’à tout récemment: leurs mères sont amies depuis plus de 28 ans, et les deux musiciens se connaissaient donc très bien.  Le groupe a notamment joué son succès Lovers In A Dangerous Time en compagnie de Max Kernan, un autre moment apprécié du public.

USS, Saint Alvian, Monster Truck et The Dare Nots ont tous offert des performances honnêtes, parfois émouvantes et parfois dans le sourire (on se fout des pépins techniques dans ce genre de spectacle!).

Sarah Blackwood, qui a présenté chaque artiste, était visiblement très émotive tout au long du spectacle, mais les larmes ne l’ont pas empêchée de chanter avec les autres membres de Walk Off the Earth en fin de spectacle, et de notamment reprendre Lean On Me, qui fut chantée par le public en entier (les paroles ont été affichées à l’écran vidéo).

Suite à la dernière chanson, les artistes et la foule ont observé une minute de silence pour Mike Taylor, et puis un montage vidéo fut présenté.  On y voyait Taylor interprétant Bohemian Rhapsody au piano lors d’un concert pendant que défilaient des images du musicien en compagnie de sa famille (des images touchantes de lui avec ses deux enfants adolescents), de ses collègues et de ses amis, et dans toutes sortes de vidéos et petits films.

Et lorsque la musique s’est intensifiée vers la fin du montage vidéo, des feux d’artifice derrière la scène sont venus ponctuer la pièce de Queen et ont rendu ce moment encore plus émouvant qu’il ne l’était déjà.

Mike Taylor, reconnu par tous ceux et celles qui l’ont connu de près comme étant un être chaleureux, aimant, drôle et généreux, a reçu un bien bel hommage de la part de la ville qui l’a vu évoluer et qu’il n’a jamais oubliée.

Celui qui était bien plus que son surnom ne sera sûrement pas oublié, à voir tous les gens sur scène et dans le public qui se sont réunis pour lui rendre un dernier hommage.

En guise de résolution pour 2019, peut-être pourrions nous tous et toutes prendre exemple sur « Beard Guy » et tenter d’avoir un impact positif sur notre entourage, et ainsi, rendre le monde un peu plus lumineux et chaleureux…

À noter que Walk Off The Earth sera en spectacle le 13 février prochain au MTELUS. Une soirée qui promet d’être très émotive…

Vos commentaires