X Ambassadors
Critique Publié le

X Ambassadors au Théâtre Corona | Puissance maîtrisée

Le Théâtre Corona affichait complet mardi dernier pour la venue du band new-yorkais X Ambassadors. Ayant choisi de débuter leur tournée Joyful en sol montréalais, le groupe a su mettre le feu dans la place en regroupant tout ce qui sait plaire à leurs fans. Le frontman Sam Harris s’est encore une fois démarqué par son énergie hors du commun, sa voix puissante capable d’atteindre des notes étonnantes et sa maîtrise de la foule.


Avant même de commencer à jouer, le groupe était acclamé chaleureusement par la foule nombreuse et semblait très heureux d’être de retour sur scène.

La performance relativement courte de X Ambassadors s’est débutée par la récente et entraînante Don’t Stay. Les aigus remarquables du chanteur ne se sont donc pas fait attendre. Ensuite, c’est avec l’intense Jungle qu’ils ont enchaîné, se déchaînant au même moment.

Les frères Harris – bourrés de talent

Impossible de parler de X Ambassadors sans parler de son chanteur principal Sam Harris. Il entre sur scène la tête haute, salue son public chaleureusement et commence à chanter sur la note parfaite. Non seulement il est excellent vocalement parlant, mais il est aussi très énergique et dynamique sur la scène. Il se promène sans cesse d’un côté à l’autre, serre les mains des fans, les fait chanter et aussi participer en levant les bras dans les airs, par exemple. Lorsqu’il est question de frontman, X Ambassadors n’a rien à envier aux autres bands.

x-ambassadors-montreal-2018-415

Pour mettre de l’avant sa voix et ses habiletés de guitariste, les autres musiciens ont quitté la scène l’instant d’une chanson afin que Sam interprète la touchante Litost, seul avec sa guitare. Les fans n’ont pas pu retenir leurs applaudissements et leur cris devant un numéro aussi bien exécuté.

Casey Harris, le frère de Sam, qui s’occupe du clavier, suit les traces de Stevie Wonder ou encore de Ray Charles en prouvant à tous qu’un handicap visuel n’empêche en rien de faire de la musique. Jouant de son instrument aussi aisément qu’il respire, Casey fait encore et toujours preuve d’énergie et d’intensité sur scène. Il est un véritable modèle lorsqu’il s’agit de s’abandonner dans la musique. Vers la fin du spectacle, il a également eu son moment de gloire, offrant à la foule un solo de piano tout simplement délectable et semblant si naturel pour le frère Harris.

x-ambassadors-montreal-2018-118

Du nouveau de grande qualité

Après les quatre premières chansons, le groupe a poursuivi avec trois nouveaux titres inédits. Happy Home, Our Happy et Hold You Down ont su surprendre les fans pour le mieux et surtout leur donner non pas une, mais trois raisons de plus d’avoir hâte à la sortie de leur prochain album. La signature XA se faisait grandement sentir dans ces trois nouvelles chansons et combinaient les meilleurs éléments des hits précédents du band pour créer de nouveaux morceaux rafraîchissants, mais pas déstabilisants.

Même si le groupe n’a joué que 12 chansons, et que seulement quatre d’entre elles provenaient de l’album acclamé par la critique VHS, la performance de X Ambassadors a été marquante et à la hauteur des attentes. Leur énergie et leur charisme se mélange franchement bien à leurs chansons sympathiques et entraînantes. Les fans ayant réussi à mettre la main sur des billets peuvent se sentir privilégiés d’avoir pu assister à un tel concert.

Now Now : Sans plus

Étant plutôt à l’étroit sur la scène entre les instruments de X Ambassadors recouverts de tissus noirs, le band Now Now semblait bien petit lorsqu’ils ont timidement fait leur entrée sur scène. Il leur a fallu plusieurs chansons pour sembler être en quelque sorte à l’aise. Leur énergie n’est pas arrivée sur scène en même temps qu’eux, mais au moins, elle s’est présentée timidement elle aussi un peu après la moitié de leur performance. Également, la voix de la chanteuse Cacie Dalager était malheureusement souvent enterrée par les instruments imposants qui l’accompagnaient. Leur son indie-rock a tout de même été acclamé poliment par les spectateurs, mais ne restera pas en mémoire bien longtemps.

Grille de chansons
(X Ambassadors – Théâtre Corona – Montréal)

  1. Don’t Stay
  2. Jungle
  3. Ahead Of Myself
  4. Low Life
  5. Happy Home
  6. Our Happy
  7. Hold You Down
  8. Litost
  9. Unsteady
  10. Renegades
  11. Joyful
  12. Unconsolable
Artistes
Villes
Salles

Vos commentaires