Peep Show
Critique Publié le

Zoofest 2013 | Retour sur Peep Show, Let’s Start A Country et Le Showeb

Peep Show
– Théâtre, danse –
Théâtre La Chapelle
(il n’y a plus de représentations dans le cadre du Zoofest)

Photo par Pascal Leduc.

Photo par Pascal Leduc.

Livia Sassoli interprète de brillante façon une stripteaseuse qui s’accroche à son job dans un Peep Show, la dernière de ces boîtes en voie de disparation à Montréal (entre autres à cause d’Internet, évidemment).

Étrange, sensuelle et tragique, cette dernière danse prend des airs de film noir sur une musique (live et en séquences, judicieux mélange) déroutante.

D’abord un long monologue qui puise dans le réalisme pour construire une triste et dure poésie adressée au « tu », le spectacle devient ensuite un langoureux déhanchement, puis un pied-de-nez à la nudité extrême dont abuse le milieu de la danse contemporaine, et finalement, l’inévitable auto-destruction d’une jeune femme prise au piège de son métier qui la désincarne jusqu’à en faire une machine (littéralement) à séduire.

Texte troublant de justesse, ingénieuse mise en scène (qui fait notamment usage d’un écran semi-transparent pour nous faire lire des conversations perverses entre adeptes de la porno-réalité sur des forums de discussion), performance sidérante et musique impeccablement dans le ton, on en sort ébranlé et songeur.

Une exploration sordide de la perversion, de la solitude et de la vacuité du sexe payant. Brillante production.

* Peep Show sera présenté au Festival de Théâtre de rue de Lachine, les 15-16-17 août.

Cote : 4,5 / 5

Photos en vrac (par Pascal Leduc)

PeepShow-Montreal-Zoofest-2013-6 PeepShow-Montreal-Zoofest-2013-4 PeepShow-Montreal-Zoofest-2013-2 PeepShow-Montreal-Zoofest-2013-1
PeepShow-Montreal-Zoofest-2013-5

 

Let’s Start A Country
– Théâtre Improvisé –
Théâtre La Chapelle
À voir les 19 et 20 juillet, 20h30 (en anglais seulement)

Photo par Pascal Leduc.

Photo par Pascal Leduc.

C’est fait : notre indépendance du Canada est officiellement déclarée !

Mais comment bâtir un pays maintenant ? Gerard Harris et Shane Adamczak (ironiquement deux Australiens), nous invitent à former un parlement et à mettre sur pied tout ce qu’il faut pour constituer notre nouveau pays : un nom, un drapeau, une hymne, un moyen de défense, des lois, une religion, même. Tout ça dans une ambiance bon enfant (pour ne pas dire légèrement enfantine) et artisanale.

La narration est assez mince, ici, et les deux compères s’amusent davantage à sonder le public (deux membres de la foule auront d’ailleurs un rôle décisionnel à jouer dans le spectacle) pour déterminer tout et rien. Si bien qu’on passe facilement 45 minutes à répondre à des questions (souvent de façon farfelue et imaginative) avant de voir tout ça prendre forme dans une brève finale amusante, mais sans plus.

Miss Sugarpuss (Holly Gauthier-Frankel) viendra aussi faire son tour, trop brièvement.

Un peu trop d’emphase sur l’interactivité et pas assez de narration, de momentum, de rythme…

Cote : 2,5 / 5

Photos en vrac (par Pascal Leduc)

LetsStartACountry-Montreal-Zoofest-2013-10 LetsStartACountry-Montreal-Zoofest-2013-9 LetsStartACountry-Montreal-Zoofest-2013-8 LetsStartACountry-Montreal-Zoofest-2013-7
LetsStartACountry-Montreal-Zoofest-2013-6 LetsStartACountry-Montreal-Zoofest-2013-5 LetsStartACountry-Montreal-Zoofest-2013-4 LetsStartACountry-Montreal-Zoofest-2013-2 LetsStartACountry-Montreal-Zoofest-2013-1

Le Showeb
– Talk-show –
Studio Hydro-Québec du Monument National

À voir les 19 et 20 juillet, à minuit.
Photo par Pascal Leduc.

Photo par Pascal Leduc.

Bonne idée que celle d’accorder à deux nerds québécois des réseaux sociaux un genre de talk-show à thématique web 2.0.

L’animateur Dave Morgan et son fou du roi Joseph Elfassi disposent d’une heure, en début de nuit, pour explorer le monde des Internets sur un ton humoristique. Les petits concepts sont chouettes : Mathieu St-Onge peint en direct une toile inspirée des thèmes imposés par la foule (en lien avec Internet), Joseph Elfassi présente un genre de cours de Netiquette avec support vidéo hilarant, des célébrités locales du viral sont invitées à venir jaser devant public, on part avec eux (sur écran géant et avec nos téléphones intelligents) « troller » un compte Facebook suggéré par le public, comme les insolences téléphoniques de Tex Lecor en version 2013…

L’ennui, c’est que tout ce beau monde impliqué dans le Showeb ne provient pas de l’univers du spectacle ou de l’humour, et beaucoup trop de lousse a été laissé dans la formule un peu bâclée et mal définie du show, si bien que le fun peut prendre comme les soixante minutes peuvent se passer sans que rien de notable se produise.

Lors de notre passage, Gab Roy et Daniel Savoie (qui connaît un succès inattendu dans son rôle du joueur de hockey Patrice Lemieux) étaient les invités, et on sentait un certain malaise au cours de l’entrevue, visiblement mal préparée. Même la mise en scène est maladroite ; Joseph Elfassi se demandait où s’asseoir, la disposition des gens sur scène n’était pas optimale et créait presque un cercle fermé.

Le concept est très bon et les gars impliqués dans le projet fort sympathiques. Dave Morgan est d’ailleurs fort charismatique, mais brillerait davantage dans un format mieux organisé.

Le Showeb devrait revenir au Zoofest 2014, mais dans une forme plus structurée, disciplinée, mûrie, afin d’en faire davantage un spectacle inclusif plutôt qu’une soirée intime entre geeks qui déconnent…

Cote : 2,5/5

Photos en vrac (par Pascal Leduc)

LeShowWeb-Montreal-Zoofest-2013-8 LeShowWeb-Montreal-Zoofest-2013-6 LeShowWeb-Montreal-Zoofest-2013-5
LeShowWeb-Montreal-Zoofest-2013-4 LeShowWeb-Montreal-Zoofest-2013-3 LeShowWeb-Montreal-Zoofest-2013-2 LeShowWeb-Montreal-Zoofest-2013-1

Vos commentaires