Festival OUMF
Nouvelle Publié le

OUMF 2018 | Ghostface Killah et culture urbaine en vedette

Le festival de la rentrée OUMF dévoilait ce midi au Bordel Comédie Club une programmation ludique et très hip-hop pour sa huitième édition. Du 5 au 8 septembre 2018 dans le Quartier latin, aux abords de l’UQAM, Ghostface Killah, Dead Obies, VNCE Carter & Mike Shabb, le collectif de La Fourmilière, l’ex Bad Nylon Marie-Gold et de nombreux autres rappeurs se succéderont sur les deux scènes.

Le membre du Wu-Tang Clan Ghostface Killah donnera pour une première fois à Montréal une prestation gratuite à l’extérieur. Lost + White B, Obia Le Chef et Rowjay ouvriront le spectacle. « Je suis content de voir des artistes francos jouer avec un artiste connu dans le monde. On fait un bon match dans les deux langues », explique le programmateur Mikey Rishwain lors du dévoilement au Bordel.

Également vendredi, sur la scène découverte, la foule aura droit aux prouesses langagières avec le retour du Wordup ! Battles ainsi qu’une joute d’improvisation hip-hop avec End of the Weak. « La plupart des artistes du festival ont commencé dans les battles », faisait d’ailleurs remarquer Mikey Rishwain.

Les amateurs d’EDM et de musique électronique ne seront pas en reste puisque la programmation du jeudi soir est assurée par le festival Ilesoniq. Les DJ seront annoncés sous peu.

 

Au-delà de la musique

Cette année, une nouvelle zone Block Party conçue par Gabrielle Laïla Tittley, alias PONY, offrira une ambiance décontractée avec des installations artistiques, des boutiques éphémères et de la bouffe santé.

Activité classique à OUMF, la côte de la rue Saint-Denis sera recouverte des œuvres des passants qui voudront s’adonner à la peinture et aux coloriages. Il y aura aussi des espaces ludiques avec des jeux de société et un 5@7 est organisé spécialement pour les étudiants. Ces derniers pourront partager leur talent au public lors d’un concours multidisciplinaire. Les inscriptions s’effectuent jusqu’au 19 août.

L’art de rue animera également le quartier avec avec Simon Dragon et les maîtres de feu, avec un défilé de percussionnistes et d’acrobates et avec les Van Hornies, une fanfare déjantée funk.

Des démonstrations entre autres de hula hoop et de sauts à deux cordes feront bouger les plus sportifs.

Les plus fêtards pourront continuer leur soirée au bar l’Abreuvoir au son d’Ajust et DJ Manifest ainsi que de Clay & Friends.

Autre nouveauté : pour se remettre des maux de lendemain d’excès, les festivaliers pourront participer à une séance de yoga, puis de méditation.

Pour toute la programmation: oumf.ca

Événements à venir

Vos commentaires