Shows à voir
Nouvelle Publié le

20 shows à voir en décembre 2017 !

Le mois de décembre est à nos portes, avec le lot de chansons de Noël et de décorations lumineuses que ça implique ! Plutôt que de vous proposer un calendrier de l’avant, Sors-tu.ca préfère vous offrir le programme haut en couleur des spectacles qui vous attendent ce mois-ci.

Semaine 2

Emily Haines (de Metric)
4 décembre à l’Eglise Ste-Thérèse d’Avila

Emily Haines, la chanteuse du groupe Metric et collaboratrice de Broken Social Scene, nous offrait il y a quelques mois un nouvel album solo intitulé Choir of the Mind. Grâce à sa voix sensuelle et délicate associée à des basses rythmées, elle nous embarque dans son univers doux et mystérieux. Un enchantement qui prendra place à l’Église Ste-Thérèse d’Avila, sur la rive Nord de Montréal, le 4 décembre.

Pour réserver des billets, cliquez ici.

Angel Olsen
5 décembre au Théâtre Rialto

Des mélodies ensorcelantes, une voix à la fois douce et vibrante et quelques touches de folk ou de rock selon son humeur : Angel Olsen représente un cocktail de musicalité tout à fait délicieux. Avec son album My Woman, l’artiste misait sur l’audace, présentant tout autant de morceaux doux et calmes que de morceaux rythmés et électrisants (on remarquera notamment Shut Up Kiss Me, un concentré de provocation et de talent qui contraste avec le reste de la discographie de l’artiste).

Vous pouvez d’ores et déjà réserver vos billets à cette adresse.

Suicideboys
6 décembre à l’Olympia

Les deux rappeurs $crim et Oddy Nuff nous arrivent tout droit de Louisiane avec un univers complètement détonnant et hors-normes. En effet, leur groupe Suicideboys s’identifie à un rap démoniaque, qui puise ses sources tant dans des groupes de métal que dans l’humour et la sensibilité de ses deux membres. Un résultat surprenant qui révèle une grande diversité, toujours appuyée sur un rythme élaboré et entraînant.

Détails et billets par ici.

Antoine Corriveau
7 décembre à l’Usine C

Si la voix rauque et chargée d’émotions d’Antoine Corriveau a déjà su charmer un public assez large, il arrive aujourd’hui à se renouveler du tout au tout en présentant le spectacle Cette chose qui cognait au creux de sa poitrine sans vouloir s’arrêter. Au croisement de la musique, du théâtre, de la danse et des arts visuels, ce spectacle réunira sur scène Antoire Corriveau, les artistes Mounia Zahzam, Jade-Măriuka Robitaille et Fanny Bloom, ainsi que l’Orchestre Accident (composé de cordes, cuivres, batteries, percussions, d’un bassiste et d’une pianiste).

Pour réserver vos billets pour ce spectacle unique en son genre, cliquez ici.

Azealia Banks
7 décembre à l’Olympia

La rappeuse américaine dont on entend bien plus parler pour ses polémiques que pour ses morceaux a entamé cet automne une tournée nord-américaine dont Montréal constitue l’avant-dernière étape. Afin de terminer la promotion de son album Slay-Z, elle s’arrêtera le temps d’un concert à l’Olympia.

Les places sont disponibles à cette adresse.

The National
7 et 8 décembre au MTELUS

Le groupe de rock indépendant américain The National est connu pour la voix grave et légèrement éraillée du leader Matt Berninger, mais aussi pour ses textes mélancoliques d’une grande élégance. Après 4 ans d’absence, le groupe fêtera la sortie de son nouvel album Sleep Well Beast avec deux concerts au MTELUS, les 7 et 8 décembre.

Pour participer à cette expérience captivante, réserver vos billets par ici.

The Legend of Zelda – Symphony of the Goddesses
8 décembre à la Salle Wilfrid-Pelletier

Afin de célébrer les 30 ans du jeu vidéo The Legend of Zelda, dont la musique particulièrement travaillée a su marquer les esprits, le concert Symphony of the Goddesses offre une quatrième représentation aux Montréalais. Un orchestre composé de 57 musiciens accompagnera le chœur pour revisiter les trames sonores les plus récentes du jeu comme ses œuvres les plus emblématiques, tandis que seront projetées en fond des images retraçant le parcours du personnage principal.

Les billets sont en vente à cette adresse.

Lisa Leblanc
9 décembre au Théâtre Corona

L’Acadienne Lisa LeBlanc nous revenait l’année dernière avec son nouvel album Why You Wanna Leave, Runaway Queen ? : cette semaine, elle fêtera la clôture de sa tournée à Montréal, au Théâtre Corona. Son énergie tantôt explosive tantôt très émouvante ne cesse de nous surprendre, notamment lorsqu’elle alterne des douces balades avec des reprises puissantes et originales comme Ace Of Spades de Motorhead !

Si vous souhaitez profiter de cette dernière occasion de l’année de voir Lisa LeBlanc sur scène, ça se passe par ici.

Lucas Debargue
9 décembre à la Maison symphonique

Le virtuose français Lucas Debargue, repéré lors de sa participation au Concours Tchaïkovsky 2015, s’apprête à offrir son premier récital au public montréalais. Capable d’interpréter des classiques avec la plus grande délicatesse ou avec la plus grande intensité, il jouera du Scarlatti, du Chopin, du Fauré et du Ravel, un programme alléchant.

Si vous êtes amateurs de morceaux classiques interprétés par des pianistes de talent, il reste des places par ici.

Consulter les suggestions des autres semaines par ici :

Événements à venir

Vos commentaires