Gala de l'ADISQ
Nouvelle Publié le

Gala de l’ADISQ 2013 | Louis-Jean Cormier, Marc Dupré et Marie-Mai s’illustrent

La disparité entre l’industrie et le public a rarement paru aussi évidente que lors du 35e Gala de l’ADISQ, qui se déroulait dimanche soir à la Salle Wilfrid-Pelletier de la Place des Arts (et télédiffusé en direct sur les ondes de Radio-Canada). Après une première moitié de gala dominée par Louis-Jean Cormier et sous le signe des découvertes et des prestations inventives, le gala a pris une tournure plus conventionnelle avec le couronnement populaire de Marc Dupré (deux prix), Marie-Mai et Mes Aieux en fin de soirée.

La soirée était bien partie pour Louis-Jean. Après avoir remporté le Félix de l’Album de l’année – Choix de la critique à l’Autre Gala mardi dernier, Cormier ajoutait à sa collection ceux de l’Album Rock de l’année, d’Auteur-compositeur de l’année et du Spectacle de l’année – Auteur-compositeur-interprète. Visiblement, le jury de l’industrie en avait fait l’artiste marquant de l’année… mais le public avait d’autres visées.

Photo par Renaud.

Louis-Jean Cormier. Photo par Renaud Sakelaris.

Les jeunes talents étaient aussi à l’honneur en première moitié de gala : Les Soeurs Boulay ont remporté le Félix de la Découverte de l’année – et Mélanie en a profité pour lancer un message clair et respectueux à l’endroit des radios commerciales, à qui elle reproche poliment une certaine timidité – alors que Louis-Jean Cormier a remercié Keith Kouna « d’être ce que tu es ; j’adore ton disque et je te suis partout », après que celui-ci lui ait remis ce qui allait être sa dernière statuette de la soirée.

Karim Ouellet avait aussi eu son petit moment de gloire en ouverture de gala, lors d’un medley au cours duquel se sont enchaîné Daniel Bélanger (bredouille), Les Soeurs Boulay, Pierre Lapointe (bredouille itou) et Louis-Jean Cormier.

D’ailleurs, les prestations étaient toutes plutôt inventives. On a eu droit à quelques jumelages d’artistes pour le moins inusités. Roch Voisine a interprété Hélène en duo avec Cœur de Pirate, dans une version ré-imaginée qui évoquait davantage My Heart Will Go On (que l’on retrouvera bientôt sur l’album de duos de Roch Voisine).

Marie-Mai (qui avait remporté le Félix de l’Album pop de l’année) et Boogat ont fusionné leurs chansons Ùnico et C.O.B.R.A. de façon plutôt habile. Mais côté fusion, le numéro instrumental remporte la palme haut la main : Oliver Jones, Matt Herskowitz, Daniel Thouin, Alex MacMahon et autres se sont réunis pour un Prélude de Bach intergénérationnel étonnant. Les touches se sont fait aller, au piano, clavecin et au synthé dans un mélange de genres franchement réussi. La créativité était à l’honneur.

Parlant de créativité, Les Trois Accords, eux, se sont payé le luxe d’être accompagnés par le Royal 22e Régiment (à peine audible, malheureusement) et quelques dizaines de cadets, figurants et danseurs. Pété.

Finale populaire

C’était ensuite le temps des prix votés par le public, et c’est là que le vent a tourné. Quatre trophées (et pas les moindres) ont été remis en rafale en fin de gala, sans prestation, ni numéro de Louis-José Houde. Finale un peu sèche, trop business.

Mes Aieux a une fois de plus remporté le Félix du Groupe de l’année, à quelques jours de la fin de leur tournée.

C’est ensuite à Marie-Mai que le public a rendu l’honneur d’être nommée Interprète féminine de l’année. L’effet La Voix ne s’arrêtait pas là : Marc Dupré réalisait ensuite un doublé en mettant la main sur les deux derniers prix coup sur coup. Interprète masculin de l’année et lauréat de la Chanson de l’année (pour Nous sommes les mêmes), Dupré n’a étrangement pas pris soin de remercier la populaire émission de télé qui l’a élevé au rang de chouchou du public, mais a tout de même souligné le soutien des radios commerciales, tout en admettant qu’à l’instar des Soeurs Boulay, il souhaiterait un « meilleur partage des ondes ».

Dans l’ensemble, le Gala de l’ADISQ aura été plutôt divertissant avec une très bonne animation d’un Louis-José Houde en forme (pour une huitième année consécutive) et des prestations plutôt surprenantes.

Les gagnants de dimanche soir s’ajoutaient à la liste (encore plus longue) de mardi dernier, alors que l’Autre Gala de l’ADISQ remettait plusieurs récompenses dont celle pour l’Album de l’année – Choix de la critique, ainsi qu’Albums Hip-hop, Folk, Alternatif, Électro, et Vidéoclip de l’année. Pour un compte-rendu de l’Autre Gala, rendez-vous par ici.

Nos devins (prédictions de l’équipe)

MM (Magalie Morin): 11
MKDB (Marie-Kim Dupuis Brault): 11
MAM (Marc-André Mongrain): 9
JG (Jeanne Guèvremont): 8
MR (Mathieu Romero): 7

Gagnants et prédictions – Gala de l’ADISQ

Chanson populaire de l’année
Les filles, Amylie JG
Je poursuis mon bonheur, Daniel Bélanger
Danse et danse, Cœur de pirate
Parler à mon père, Céline Dion MR
• Nous sommes les mêmes, Marc DupréGAGNANT
J’aime ta grand-mère, Les Trois Accords MM
Le mémoire de Loco Locass, Loco Locass
C.O.B.R.A., Marie-Mai MAM
L’amour, Karim Ouellet MKDB
Mon coeur pour te garder, Amélie Veille

Interprète masculin de l’année
• Daniel Bélanger
Louis-Jean Cormier JG, MR, MM
Marc DupréGAGNANT
• Karim Ouellet
Fred Pellerin MAM , MKDB

Interprète féminine de l’année
• Céline Dion MAM , MR
Lisa LeBlanc JG, MM
Marie-Mai MKDBGAGNANT
• Ariane Moffatt
• Annie Villeneuve

Groupe de l’année
• Kaïn
Les Cowboys Fringants MAM , JG, MR
Les Trois Accords MM
• Loco Locass
• Mes Aïeux MKDB  – GAGNANT

Spectacle de l’année – Auteur-compositeur-interprète
Le treizième étage, Louis-Jean Cormier MKDB, JG, MM GAGNANT
Miroir, Marie-Mai MAM , MR
MA, Ariane Moffatt
L’escapade, Ingrid St-Pierre
Confidences, Roch Voisine

Spectacle de l’année – Interprète
Cabaret, Artistes variés
• La tournée Star Académie 2012, Artistes variés MR
• Mixmania3, Artistes variés
• Femme Libre, Renée Martel
• De peigne et de misère, Fred Pellerin MAM , MKDB, JG, MM GAGNANT

Révélation de l’année
• Jean-Marc Couture
• Forêt
• Hôtel Morphée
Keith Kouna MR
• Les sœurs Boulay MAM , MKDB, JG, MM GAGNANT

Auteur ou compositeur de l’année
Daniel Bélanger pour Chic de ville, Daniel Bélanger
Louis-Jean Cormier, Daniel Beaumont pour Le treizième étage, Louis-Jean Cormier MAM , JG, MR, MM GAGNANT
Keith Kouna pour Du plaisir et des bombes, Keith Kouna
Pierre Lapointe et Fabrizia De Fruscia, Frannie Holder, Gerald Kurdian, Vincent Legault, Liu-Kong Ha, Albin de la Simone, Michel Robidoux, Guido Del Fabbro, Philippe Brault pour Punkt, Pierre Lapointe MKDB
• Mélanie Boulay, Stéphanie Boulay, Stéphane Lafleur, Manuel Gasse pour Le poids des confettis, Les sœurs Boulay

Album de l’année – Rock
Chic de ville, Daniel Bélanger
Le treizième étage, Louis-Jean Cormier MAM , MKDB, JG, MR, MM GAGNANT
Si tel est ton désir, Jean-Marc Couture
Du plaisir et des bombes, Keith Kouna
J’aime ta grand-mère, Les Trois Accords

Album de l’année – Pop
Mixmania3, Artistes variés
Nous sommes les mêmes, Marc Dupré
Punkt, Pierre Lapointe MAM , MKDB, MM
Miroir, Marie-Mai GAGNANT
FOX, Karim Ouellet JG, MR

L’Autre Gala

Quant à L’Autre Gala de l’ADISQ, il se tenait le mardi 22 octobre, aussi à la Salle Wilfrid-Pelletier. Pour une deuxième année consécutive, ce sont les Denis Drolet qui en assuraient l’animation.

Photo par Renaud Sakelaris.

Photo par Renaud Sakelaris.

Un gala marqué par des problèmes techniques et de son. Belle ironie pour un gala qui récompense en grande majorité les artistes musicaux. Mais c’était aussi une première soirée de remise de prix que l’on pourrait qualifier « d’équitable », alors que personne n’est reparti avec plus d’une statuette.

 

Louis-Jean Cormier, Gros Mené, Jérôme Minière et autres

C’est sans grande surprise que Louis-Jean Cormier est sorti grand gagnant de la soirée, en remportant le prix le plus important de la soirée, l’Album de l’année – choix de la critique. Il a d’ailleurs profité de ses remerciements pour souligner au passage l’excellent nouvel album de Jimmy Hunt, Maladie d’amour.

Gros Mené a pour sa part raflé le prix de l’Album alternatif, alors que les touchantes Sœurs Boulay, sans grande surprise non plus, on remporté l’Album Folk. Jérôme Minière s’est emparé de l’Album musique électronique. Feu Pier Béland s’est vu remettre le prix de l’Album country, pour lequel Marie-Chantale Toupin est montée sur scène pour récupérer le prix et rendre hommage à son amie disparue.

Comme à chaque année, on a eu droit à quelques surprises, soit Elisapie qui a remporté le prix de l’Album anglophone avec Travelling Love – un prix bien mérité, cela dit – et Manu Militari, qui est reparti avec la statuette de l’Album Hip-Hop. L’artiste en a d’ailleurs profité pour lancer une boutade baveuse à Cœur de Pirate, l’invitant à son spectacle, même si elle n’approuvait pas le choix du jury.

Photo par Pascal Leduc.

Photo par Pascal Leduc.

Patrick Watson a également remporté toute une victoire contre Céline Dion (entre autres), dans la catégorie Artiste québécois de l’année s’étant le plus illustré hors Québec, alors que Zachary Richard a remporté la catégorie inverse.

Autre belle victoire également, Half Moon Run qui a raflé l’Album ou spectacle de l’année – Interprétation autres langues pour Dark Eyes. Bien mérité.

Le vidéoclip de l’année a été accordé à Avec pas d’casque pour la chanson La journée qui s’en vient est flambant neuve et son amusante vidéo tournée par des minous.

Enfin, c’est Louis-José Houde qui a remporté le prix du Spectacle de l’année, catégorie Humour, pour son excellent Les heures verticales et il a su prouver qu’il méritait amplement ce prix avec des remerciements à la hauteur de son humour. On le retrouvera encore une fois à la barre du gala de dimanche soir.

 

Les prestations de l’Autre Gala

Côté animation les Denis Drolet ont bien relevé le défi, multipliant les gags amusants et les bons flashs, mais sans susciter l’hilarité générale dans la salle. Mention spéciale cependant à la reprise de la ritournelle de Déménagement La Capitale pour présenter la catégorie Bande sonore originale et au plan séquence « raté » à la René Simard de Denis barbu en fin de soirée.

On parlait précédemment de problèmes de son et cela s’en est ressenti dans les diverses prestations de la soirée. La seule ayant vraiment réussi à faire lever l’ambiance est celle de Gros Mené qui a interprété avec fougue sa Vénus. On a aussi souri lors du duo d’Ingrid St-Pierre et Denis qui reprenaient Le sable et la mer. Paul Daraîche et Zachary Richard se sont chargés de l’ouverture du spectacle alors que Loco Locass a bien envoyé son Mémoire de Loco Locass, mais sans plus. Forêt, Émilie-Claire Barlow et Jean-Marc Couture ont également offert de courtes prestations durant la soirée.

Les prix remis à l’Autre Gala et nos prédictions

Album de l’année – Choix de la critique

Chic de ville, Daniel Bélanger
• Le treizième étage, Louis-Jean Cormier MAM , MR GAGNANT
• Le poids des confettis, Les sœurs Boulay
• FOX, Karim Ouellet MKDB, JG, MM
• Une version améliorée de la tristesse, Peter Peter

Album de l’année – Alternatif
Forêt, Forêt JG
Agnus Dei, Gros Mené MR, MM GAGNANT
Des histoires de fantômes, Hôtel Morphée
Une version améliorée de la tristesse, Peter Peter MAM , MKDB
27 Club, Ponctuation

Album de l’année – Anglophone
°1, Champion MAM , MR
The Year He Drove Me Crazy, Coral Egan
Travelling Love, ElisapieGAGNANT
The Chase, Groenland MKDB, JG, MM
60 Thoughts A Minute, Marilou

Album de l’année – Folk
No 2, Bernard Adamus JG
Les murs blancs du nord, Catherine Durand
Y’a pas de bon silence, David Jalbert
Le poids des confettis, Les sœurs Boulay MAM , MKDB, MR GAGNANT
Démon vert, Dany Placard MM

Album de l’année – Hip-Hop
Les temps modernes, Cargo Culte JG, MM
Le Québec est mort, Vive le Québec!, Loco Locass MAM , MKDB, MR
Marée Humaine, Manu MilitariGAGNANT
Read Between the Rhymes, Millimetrik
CoMM e si c’était hier, Rainmen

Artiste québécois de l’année s’étant le plus illustré hors Québec
• Cœur de pirate MM
• Céline Dion MAM , MKDB, MR
• Half Moon Run
Ariane Moffatt JG
Patrick Watson GAGNANT

Artiste de la francophonie s’étant le plus illustré au Québec
• Bénabar
Patrick Bruel MR
Indochine MAM , MKDB, JG
Zachary Richard MM GAGNANT
• Tryo

Album de l’année – Musique électronique
Red Magic, Beat Market
Danse avec Herri Kopter, Jérôme Minière MAM , MKDB, JG, MR, MM GAGNANT
D.I.Y. swag, Maxime Robin
Ziibel, Ziibel

Album de l’année – Country

Ce que je suis, Pier Béland MAM , MR GAGNANT
Maison Mobile, Madame Moustache
Assise dans ma tête, Michèle O.
Mitan, Tire le coyote MKDB, JG, MM

Album ou Spectacle de l’année – Interprétation autres langues
All The Way, Susie Arioli MR
La Tournée Clin D’oeil – Rock et rose, Artistes variés
Les Stars chantent Noël, Artistes variés
Dark Eyes, Half Moon Run MAM , MKDB, JG, MM GAGNANT
Many Shades Of Grey, The Misstress Barbara Band

Vidéoclip de l’année
Ouais ben, Bernard Adamus MAM

La journée qui s’en vient est flambant neuve, Avec pas d’casque (MKDB, JG, MM ) GAGNANT

Place de la République, Cœur de pirate

La sexualité, Pierre Lapointe MR

Acrobates de l’éternité, Yann Perreau

Une version améliorée de la tristesse, Peter Peter

Spectacle de l’année – Humour
• Faut j’te raconte, Michel Barrette
• Les heures verticales, Louis-José Houde MKDB, MM GAGNANT
• L’ereure est humaine, Laurent Paquin
• En français SVP!, Sugar Sammy y MAM , JG, MR
• Cinglant, Guillaume Wagner

Événements à venir

Vos commentaires